Qwanturank, le concours SEO de Qwant pour tester ses algorithmes Qwanturank, le concours SEO de Qwant pour tester ses algorithmes Nouveaux articles sur le Concours : 15/12/2019 : Qwanturank : oui, le concours a bel et bien commencé ! 08/12/2019 Qwanturank, le concours SEO de Qwant pour tester ses algorithmes Lancé officiellement dans sa version finale le 4 juillet 2013 à Paris, Qwant est le moteur de recherche qui propose une alternative crédible et française au géant Google. En à peine un an après son lancement, il remporte le Concours Mondial d'innovation 2030 dans la catégorie « Big Data », sa technologie orientée web 3.0 et sa protection de la navigation des internautes ont su particulièrement séduire et font l'unanimité du jury. Ce prix récompense les entreprises novatrices dans le domaine de la valorisation des données massives. Depuis plus de 5 ans maintenant que Qwant fournit les résultats les plus pertinents sans collecter les données personnelles et garantit toujours que les résultats restent confidentiels. Le 3 décembre dernier, Qwant lance alors son concours SEO Qwanturank , son but étant de mettre à l'épreuve son index et ses algorithmes tout en testant la robustesse de ses méthodes antispam et afin d'améliorer davantage la pertinence de ses résultats. Chaque participant s'inscrit avec un nom de domaine inédit et se doit d'obtenir le meilleur positionnement : en première place du moteur de recherche sur la requête « Qwanturank » à la fin du concours au 3 juin 2020 pour pouvoir le remporter. À cet effet, nous avons choisi comme nom de domaine Qwanturank-propre.fr . Un moteur de recherche doté d'une éthique fort honorable Depuis son tout premier lancement, Qwant a clairement indiqué que l'un de ses buts était d'être un moteur « propre », respectueux de ses utilisateurs, en ne les traçant pas et en ne stockant pas les données personnelles de ses visiteurs, à la différence des géants américains qui conservent la trace des recherches des internautes pour mieux cibler l'envoi de publicités. Le moteur de recherche affirme n'utiliser uniquement que les données fournies volontairement et publiquement par les internautes. Par exemple lorsqu'un internaute publie de son plein gré sur un réseau social, l'avis est réutilisé par Qwant pour le vendre à des clients qui ont besoin de ces données. De cette manière, une marque peut se rapprocher des internautes, une ville voire une région peut utiliser ces données pour constituer un ensemble d'informations pertinentes, informations récoltées de manière «transverse, globale, sociale et complète». Au fil du temps, Qwant ne s'est pas uniquement contenté de se limiter à un simple moteur de recherche, il s'est déployé en d'autres gammes de services, mais toujours en rapport avec la recherche. On peut entre autres citer Qwant Sports, le premier moteur de recherche entièrement dédié au sport. Il agrège toutes les données liées aux différentes disciplines sportives présentent sur la toile. Avec ce service, vous pouvez même avoir des informations supplémentaires en surimpression grâce à une couche de réalité mixte ajoutée sur l'affichage d'un match par exemple. On peut aussi citer Qwant Games ou encore Qwant Music, des services qui proposent tout également une vision plus verticale de la recherche, en permettant de retrouver toutes les informations pertinentes dédiées à ces médias spécifiques. Et puis il y a Qwant Junior, une déclinaison offrant une version sécurisée du moteur de recherche pour les petits. Violence, incitation à la haine, pornographie… tous les contenus et résultats jugés inappropriés sont automatiquement et parfaitement filtrés. Et Qwant n'a pas cessé de poursuivre son développement dynamique avec Qwant Maps, Qwant Mail, Qwant Med… et bientôt Qwant Pay. Qwanturank pour mettre à l'épreuve toute son infrastructure à travers un concours Le concours Qwanturank se présente bien entendu comme une occasion de faire connaitre au grand public encore un peu plus sur Qwant, et c'est en nous alignant sur cette vision de moteur de recherche « propre » de Qwant que nous avons donc voulu promouvoir le « qwanturank propre », cité dans le nom de domaine choisi. Dans « qwanturank propre », nous entendons dire bien effectivement du SEO propre, le White Hat SEO. Puisque le concours Qwanturank se base sur le meilleur référencement, nous voulons mettre en avant le fait en quoi une stratégie de référencement propre reste toujours la meilleure option, une stratégie de visibilité qui s'inscrit bien dans le long terme, donc pérenne. En effet, certes le référencement dit « sale » ou encore le Black Hat SEO peut offrir des résultats plus ou moins rapides sur le court terme, mais c'est une stratégie qui présente un vrai danger pour n'importe quel site. Les techniques de Black Hat SEO peuvent généralement nuire au référencement d'un site Web plus qu'ils ne peuvent l'aider. Quand Qwant a été lancé en 2013, il comptait encore dans les 5 millions de pages indexées par jour sachant que Facebook en a plusieurs milliards et qu'il existe 1,1 milliard de sites Internet. Mais il a fait du chemin depuis, il arrive à indexer plus de 2 milliards de pages en 2018. Ce sont des robots d'indexation (de la famille « Qwantify ») qui parcourent régulièrement les pages Web à la recherche de mises à jour ou de nouvelles pages à ajouter à la base de données d'indexation, c'est ainsi que Qwant réalise le référencement du contenu des sites Web. Par ailleurs, la liste des résultats disponibles est complétée par certains résultats issus de services d'indexation de tiers. Selon la pertinence des contenus calculée de façon relative à travers une multitude de critères, un algorithme se charge alors de classer automatiquement les résultats lors d'une recherche. Le calcul de pertinence et par extension le classement d'une page dans les résultats ne sont donc influencés par un quelconque accord commercial. Et même si certaines annonces viennent s'insérer dans les pages de résultats, l'ordre des résultats des pages Web proposées à l'issue d'une requête n'en est jamais altéré. Et au cours du second trimestre de 2019, un partenariat avec Microsoft a permis au moteur de recherche français d'élargir son référencement de contenu. En effet, en se servant du serveur de Microsoft et notamment de la puissance de calcul additionnelle des services d'informatique dématérialisée en ligne du géant américain ainsi que certains de ses services publicitaires, Qwant accroit un peu plus sa part de marché. Pour un Qwanturank propre respectant l'éthique de Qwant ! Toutes les initiatives et tous les services de Qwant gardent le respect de la vie privée et de la confidentialité au cœur de leur fonctionnement, des critères auxquels les internautes sont de plus en plus attachés. Selon Eric Leandri, fondateur PDG de Qwant et aussi initiateur du concours Qwanturank, « Chaque jour, 6 000 hackers essaient de trouver des failles dans notre infrastructure sur la plateforme « Yes we hack ». De plus, nous sommes en open source, ce qui permet à chacun de pouvoir nous lire et savoir ce que l'on fait. On est en conformité avec tous les règlements en matière de protection des données. C'est compliqué, mais on risque gros si on viole notre promesse ». Si Qwant maintient sa politique et mise toujours sur une totale transparence, le moteur de recherche reste une carte fort intéressante, et notamment en termes de White Hat SEO, le cœur de notre thème « qwanturank propre ». Le SEO propre englobe un ensemble de procédés qui ont toujours été considérés comme « éthiques » par les moteurs de recherche, et ce ne sera pas Qwant qui fera exception. Ces stratégies de référencement conforme à l'éthique vont notamment dans le sens de Qwant et sa vision, et lui qui cherche également sans cesse à renforcer la pertinence et la qualité des résultats qu'il propose. Une qualité travaillée du contenu éditorial est alors de mise, tout en passant par les améliorations des performances techniques des sites, par exemple en ayant une architecture de page cohérente et/ou en réduisant le temps de chargement sur mobile… et toutes ces actions dans le but de renforcer l'expérience utilisateur, cette dernière étant aussi bien chère à ce moteur de recherche. Comme l'a mentionné le PDG de Qwant, le moteur est dans la ligne de mire des hackers à la recherche d'éventuelles failles dans son infrastructure. Et justement les stratégies de Black Hat SEO visent à exploiter les failles des algorithmes pour manipuler les résultats en leurs faveurs. Mais toute faille, s'il y en a, a immanquablement vocation à être comblée, évidemment que Qwant va prendre les mesures nécessaires. Et tout comme sur d'autres moteurs de recherche, tous ceux qui se servent des failles pour grimper artificiellement dans les résultats sont démasqués un jour ou l'autre. La sanction pourrait être sévère, elle pourrait aller du déclassement à la disparition totale du site sur le moteur de recherche. Comme partout ailleurs, le Black Hat SEO ne peut produire que du succès éphémère, contrairement au White Hat qui certes nécessite un peu de temps avant d'offrir des résultats, mais des résultats qui s'inscrivent parfaitement dans la pérennité. Ainsi pour toutes ces raisons, misons sur du Qwanturank propre ! Informations complémentaires sur Qwanturank et liens annexes Nos mentions légales et Politique de confidentialité Le site officiel Règlement du concours Participer au concours Facebook de Qwant Twitter de Qwant